129 avenue de Capeyron - 33160 Saint Médard en Jalles - Tel: 05 56 45 75 75 - Email : contactagence@desirs2reves.com

Argentine

Découverte de l’Argentine

L’Argentine, pays à l’échelle d’un continent, se déroule au Sud du Brésil, le long de l’océan Atlantique. Cette grandeur se retrouve dans une culture forte et raffinée, un diversité de paysages incroyables et d’hommes passionnés.
Lorsqu’on pense à l’Argentine, on pense aux danseurs de tango, fiers et sensuels, aux gauchos, cavaliers de la Pampa. Mais l’Argentine c’est aussi une nation qui s’illustre pour son football et sa fabuleuse équipe de rugby.
Ce pays sud américain offre de multiples visages, comme le mode de vie occidentale à Buenos Aires avec une certaine sophistication dans la ville, l’émergence de jeunes créateurs, de design … c’est aussi les déserts du nord, la cordillère des Andes, des paysages magiques comme les chute d’Iguaçu, l’Argentine a un autre visage, celui des terres australes…

Histoire

L’histoire de l’Argentine est, jusqu’à l’arrivée des Espagnols, liée à celle des communautés indiennes sédentaires, notamment les Diaguita.
Rapidement est fondée la ville de Buenos Aires à la fin du XVIe siècle. A la fin du XVIIIe siècle, la région correspondant à l’Argentine est rattachée à la vice-royauté.
C’est en 1816 qu’est proclamée l’Indépendance de l’Argentine, lors du congrès du Toucan. La suite du XIXe siècle voit s’instaurer la dictature du fédéraliste Juan Manuel de Rosas. L’année de 1862 marque l’achèvement de l’unité du pays.

La fin du XIXe siècle jusqu’en 1930 est une période d’essor économique avec l’arrivée d’immigrés européens et de leurs capitaux. Les années quarante sont marquées par ds troubles politiques avec la présidence de Juan Peron (soutenu par sa femme) jusqu’au coup d’Etat militaire de 1955 qui plonge alors le pays dans une crise politique profonde.

Tout le XXe siècle est marqué par les changements radicaux de régimes politiques.
En 2001, l’Argentine est au bord de la faillite et il faut attendre 2003 l’élection du président Kirchner pour que deux plus tard le pays renoue avec une activité économique.
En 2007 c’est l’épouse de l’ancien président, Cristina Fernandez de Kirchner devienne à son tour présidente du pays. La situation économique est préoccupante encore aujourd’hui car elle engendre encore des mouvements protestataires politiques et sociaux.

Géographie

Le pays s’étend du sud du Brésil à la Patagonie. Il est bordé à l’ouest par le Chili, puis par l’Uruguay, le Paraguay et la Bolivie.
Le point culminant d’Argentine est le sommet de l’Aconcagua, à presque 7000 mètres. Au sud ouest, se trouve une petite région surnommée la « petite Suisse » en raison d’une chaîne de glaciers.

Climat

Le climat de l’Argentine est un climat subtropical au Nord, humide et brumeux au Centre, froid dans le Sud. On trouve des pluies irrégulières dans les régions andines ce qui implique des crues estivales soudaines. En altitude, il neige en altitude, mais l’été, il peut faire très chaud lorsque souffle le zonda, un vent sec descendu des Andes. Les basses terres sont recouvertes de forêts marécageuses et de zones de savane dans leurs parties plus élevées. L’Est de la Patagonie se distingue par des températures douces toute l’année tandis qu’un froid austral règne dans le Sud de la région.

Gastronomie

La cuisine argentine se décline autour de la viande de bœuf. Celle-ci est servie en grillades. La cuisine de ce pays est très influencée par la tradition culinaire italienne.Il existe une boisson populaire en argentine, le maté. Il s’agit d’un thé originaire du
Paraguay qui est rattaché à une sorte de rituel de convivialité. Cette boisson semble très amer. Le maté se boit traditionnellement dans une bombilla avec une paille en argent munie d’un filtre.
Sans oublier que l’Argentine aujourd’hui est un pays producteur de vins.

Art et Culture

L’ensemble de la culture du pays est imprégné de l’influence européenne, ce que l’on retrouve dans l’art, l’architecture. Néanmoins, la culture argentine est originale et a produit des artistes d’aura internationale, comme en littérature avec Jorge Luis Borges, Julio Cortazar…
Les artistes argentins suivent pour la plupart traditionnellement une formation artistique en Europe, et se font l’écho en Argentine des mouvements artistiques et culturels européens.
L’Argentine possède de nombreux musées, galeries d’Art et de théâtres, sans oublier le cinéma de renommée internationale.

Football

Le football en Argentine est presque une « obsession nationale », une religion … ce sport fait vibrer la nation entière. L’équipe argentine est une équipe légendaire et mythique qui remporte deux fois la coupe du monde, et qui aujourd’hui a un sélectionneur dont le talent et les frasques en tant que joueur ont marqué l’histoire du football, Diego Maradona.

Rugby

En Argentine, le rugby est un sport populaire. Les Britanniques l’ont introduit à la fin du XIXe siècle. Le nom de l’équipe nationale de rugby d’Argentine est les Pumas. Ce nom viendrait d’une confusion d’un journaliste entre le jaguar et le puma sur l’écusson, lorsque l’équipe d’Argentine rencontre celle d’Afrique du Sud. Cette équipe est l’une des meilleures nations du rugby.
Le maillot de l’équipe est rayé horizontalement de bleu ciel et de blanc.

Tango et danses argentines

Le vin

Le vin en Argentine n’est pas du folklore ! Au contraire. Cette nation sud américaine est un des cinq meilleurs producteurs de vin au monde ! Les régions de production viticoles argentines sont vers Mendoza, San Juan, la Rioja, Rio Negro et Salta. Ces vignobles sont plantés sur les contreforts de la Cordillère des Andes à une altitude qui ne dépasse pas les 1500 mètres.
Les premiers pieds de vignes sont plantés par les Espagnols au milieu du XVIe siècle. Il faut attendre le début des années quatre-vingt pour que Nicolas Cantena identifie les grands terroirs, les plus vieilles vignes et introduit les méthodes modernes de vinification.
Le vignoble argentin comporte une grande diversité de cépages, les blancs (Pedro Gimenez, les torrontes, le muscat d’Alexandrie, l’Ugni Blanc, et le Chardonnay) les rouges (Bonarda,malbec cabernet Sauvignon, Syrah Merlot, Le Sangiovese (Italien)
Le Tempranillo (Espagnol)) et les rosés (le Cerreza, Criolla, Le moscatel)

CARTE D’IDENTITE

République Argentine
Capitale : Buenos Aires
Superficie presque 3 millions de km²
Population : + de 38 millions d’habitants
Langue officielle : Espagnol même si le guarani est pratiqué par 4% de la population
Religion : catholique
Régime politique : République fédérale dont le chef d’Etat est Cristina Fernandez de Kirchner depuis 2007
Décalage horaire : GMC/UTC : – 3 h
Poids et mesures : système métrique
Electricité : 220 V, 50 Hz
Indicatif téléphonique : + 54
Monnaie : Le Peso
Fête nationale : 25 mai : Révolution de 1910 et le 9 juillet ( Indépendance de 1816)

Le nom « Argentine » vient du latin argentum signifiant argent. Il semble que cela provient des indigènes qui ont donné des objets en argent aux explorateurs.

Visa

Vous devez présenter un passeport en cours de validité à l’arrivée sur le territoire argentin pour un séjourner de moins de 3 mois.
« ATTENTION : Les Français possédant également la nationalité argentine sont informés que, conformément au droit international, ils doivent allégeance aux lois et règlements de la République argentine dès qu’ils entrent et séjournent dans ce pays. » selon www.diplomatie.gouv.fr. Nous conseillons aux voyageurs dans ce cas de figure à prendre contact avec l’Ambassade d’Argentine en France avant leur départ pour en connaître toutes les modalités et documents nécessaires.

Sécurité

Lorsque vous avez en Argentine, c’est par Buenos Aires. Même si la ville ressemble à nos capitales européennes, l’insécurité n’en est pas moins présente. D’une manière générale, dans tous les centres urbains d’Argentine, le niveau de délinquance reste élevé sans toutefois être comparable à celui d’autres grandes métropoles sud-américaines.
L’Argentine détient le triste record de mortalité sur les routes en raison d’une certaine violence, en raison de beaucoup de facteurs notamment le réseau routier inadapté, le mauvais état des véhicules et l’agressivité des conducteurs. Nous invitons le voyageur à la plus grande prudence lors de déplacements routiers. La conduite de nuit étant fortement déconseillée. Autre conseil, en cas d’accident, aucun constat ne doit est rempli sur place. Vous devez seulement échanger les coordonnées des compagnies d’assurances.

Nous vous invitons également à être prudent en raison d’une petite et moyenne délinquance, comme le vol. Nous vous recommandons de surveiller vos sacs de voyages dans les lieux publics et de déposer vos cartes de crédits, papiers et argent liquide dans les coffres des hôtels, en conservant sur soi une photocopie du passeport. De même, il convient de ne pas regrouper dans un seul sac les valeurs et documents administratifs.
Voici ce que nous vous invitons à faire :
Eviter les signes extérieurs de richesse comme les bijoux et tenues vestimentaires de valeur.
Etre vigilant lors des opérations de retrait aux distributeurs de billets de jour comme de nuit
Ne jamais changer de l’argent auprès d’un « changeur » dans la rue
Ne pas résister à l’agresseur qui pourrait faire usage d’une arme
Ne pas avoir sur soi d’importantes sommes d’argent, mais quelques pesos (100 maximum) à donner en cas d’agression
Aborder avec prudence les nouvelles fréquentations ou amitiés locales
Avoir toujours sur soi le numéro du consulat général de France ou de la personne à prévenir en cas d’urgence
Ne prendre que les radio taxis (il existe en effet de nombreux faux taxis à Buenos Aires et dans les villes de province) en vérifiant bien que le chauffeur a bien mis en route le compteur et en étant attentif à la monnaie qu’il vous rend à la fin de la course
Une ligne d’urgence spéciale, centralisant les appels vers l’un des commissariats du tourisme de la police fédérale argentine, a été ouverte à l’attention des touristes : 0800.999.5000 (appel gratuit et accessible et gratuit dans tout le pays, accueil en plusieurs langues 24h sur 24 et 7 jours sur 7). Autre numéro d’urgence accessible à Buenos Aires : le 911
(source : www.diplomatie.gouv.fr)

Vous devez également être attentif car les petites escroqueries sont assez répandues comme de faux billets, les prix en fonction de la tête du client. Tout achat doit faire l’objet d’une facture. N’hésitez pas à la réclamer.
Attention à la contrefaçon.
Pour votre sécurité, l’Argentine offrant un panel climatique et une diversité géographique, soyez prudent en altitude ou lors de pratique de sport dit extrême, une bonne préparation physique est souhaitable.
Enfin, nous vous invitons à faire attention à l’usage d’une drogue nommée Burundanga. Il s’agit d’une drogue mélangée à une boisson, aliment, elle peut également être inhalée. Elle provoque une perte de volonté, de conscience et une amnésie temporaire. Sa consommation est un délit.

Santé

Il existe des maladies infectieuses comme l’hantavirus ou le virus de Junin, le risque d’infection est faible.
Pour voyager en Argentine, une mise à jour des vaccins DT-Polio est indispensable. Il est fortement conseillé d’être vacciné contre l’hépatite A et B, la typhoïde. En raison de cas de fièvre jaune dans les pays limitrophes, la vaccination vous est conseillée.
La Dengue et le Paludisme sont des maladies également recensées, donc soyez prévoyant.
Si vous suivez un traitement, nous vous conseillons d’emporter avec vous la quantité suffisante de médicaments pour la durée de votre séjour.

Transports

La route
Comme précédemment, nous vous invitons à la plus grande prudence en raison de la dangerosité des routes. La plupart des routes reliant les grandes villes sont asphaltées, le reste du réseau routier se fait sur de la piste.
Pour vous déplacer en ville, préférez les transports en commun (bus, métro).
Le réseau ferroviaire
Le réseau ferroviaire est presque inexistant. Les liaisons entre les villes s’effectuent en bus.
Les Lignes aériennes
Les retards et annulation sur les lignes intérieures est chose courante.

Les sites à voir

Buenos Aires

La capitale est fondée, il y a plus de 400 ans. Selon Jorge Luis Borges, Buenos Aires serait aussi éternelle que l’air et l’eau.
Buenos Aires s’étend sur les rives du Rio de la Plata et accueille plus de 40% de la population.
La capitale argentine de par son architecture montre ses origines européennes. Mais c’est aussi à Buenos Aires que se concentrent la culture argentine, fière et passionnée, le centre d’affaire et la création contemporaine.
Dans la cathédrale catedral Metropolina, vous pouvez admirer le tombeau du héros de l’Indépendance, José de San Martin.
A Buenos Aires, vous pouvez aller voir un ballet ou un opéra au Teatro Colon, admirer des œuvres de grands maîtres et d’artistes argentins au musée national des Beaux-Arts. Sans compter le charme pittoresque de certains quartiers de Buenos Aires comme la Boca.
San Carlos de Bariloche
Site de forêts luxuriantes, de glaciers, de lacs … attire de nombreux touristes argentins pour y faire des promenades et skier l’hiver.

La Patagonie

Il s’agit de la région la plus méridionale du continent sud-américain et qui s’étire du Chili à l’Argentine. La Patagonie est une vaste région où se côtoient glaciers et réserves naturelles. C’est la dernière terre habitable avant le pôle sud.

Cueva de las Manos

Ces grottes de la Patagonie renferment un ensemble rare d’art rupestre datant de – 13 000 ans. Les représentations pariétales sont des impressions de mains au pochoir. On trouve également des représentations d’animaux comme les guanacos.
Cet ensemble est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Terre de Feu

Groupe d’îles formant l’entrée vers l’Antartique. Au nord de cette province on rencontre des élevages d’ovins et au sud la région est plus densément boisée.

Ushuaia

Il s’agit de la capitale de la Terre de Feu. Ushuaia est la ville la plus australe du monde. Sa superficie est de 9390 km² et compte environ 60 000 habitants.
Le climat de cette ville est de type subpolaire comme celui d’Island. La température varie en moyenne de 1°C à 9°C. Les neiges sont fréquentes.

Mar del Plata

400 km au sud de Buenos Aires, sur la côte Atlantique, la station balnéaire Mar del Plata présente des plages de sable sur 8 km.

Cordoba

Il s’agit de la seconde ville d’Argentine sur le plan économique, culturel et politique. Dans le centre ville sont conservées de belles bâtisses coloniales. Vous trouverez des cathédrales au style architectural composite et le musée Marques de Sobremonte qui abrite des peintures religieuses notamment.

La Pampa

La Pampa est une vaste étendue au relief quasi absent et constitue le véritable grenier du pays. C’est là que vous rencontrerez les véritables gauchos, authentiques symboles d’Argentine.
Dans cette région se situe le parc national de Liahué Calel. Il abrite une faune incroyable avec notamment les pumas, les guanacos, les lièvres, le chinchilla sauvage. Les villes comme La Plata, Lujan, Santa Fe sont à voir pour leurs églises et musées.

Les chutes d’Iguaraçu

Les chutes sont spectaculaires et sont communes au Brésil et à l’Argentine. Ce site abrite un parc naturel qui est ajouté à la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO au milieu des années quatre-vingt.
L’Argentine a aménagé des circuits au milieu de la forêt, au-dessus du fleuve afin d’admirer au plus près les chutes.

Liens utiles

Wikipedia
Quid.fr
Argentina.ar
Terroir Experience
vins du monde
Museo Nacional de Bellas Artes
Argentine Tourisme
INRP
Le guide du Routard
Les guides Lonely Planet
Le site du gouvernement Argentin
Ministère du tourisme argentin
ABC Latina
Diplomatie.gouv.fr : conseils aux voyageurs

Recherches populaires : Voyage incentive, Organisation voyage incentive, Pourquoi organiser un voyage incentive ?, Agence de voyage sur mesure, Agence de voyage, Contactez une agence pour un voyage sur mesure
Remonter